Les traitements médicaux et chirurgicaux de la sciatique

 

Le traitement médical

D'une part, le repos pendant plusieurs jours permet en principe de réduire sensiblement la douleur sciatique. Il convient d'y associer un traitement anti-douleur et anti-inflammatoire pendant une à trois semaines, en fonction des résultats.

Sont également prescrits des relaxants musculaires qui diminuent les contractures lombaires et donc les lombalgies. Ces médicaments doivent être pris le soir car ils provoquent de la somnolence…

Selon la page http://www.aaeps.fr/category/sante/, la kinésithérapie n’est pas conseillée en phase aigüe, car elle n'est pas toujours bien tolérée. Ensuite, lorsque la douleur est passée, les massages et la rééducation du rachis lombaire et des membres inférieurs sont susceptibles d'aider le patient à retrouver de la souplesse et une bonne posture dorsale.

Le traitement chirurgical

Si le traitement médical bien suivi pendant au moins trois semaines ne donne pa de résultat, et si la sciatique est dûe à une hernie discale lombaire, il est possible de proposer le traitement chirurgical de cette hernie. elui-ci est exécuté de préférence par un neurochirurgien et en microchirurgie car l’incision de la peau ne dépasse pas 1 centimètre. Les douleurs suivant l’intervention sont restreintes et la reprise des activités professionnelles et/ou sportives est en principe rapide (de sept à trente jours)